Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Syxhela le Dim 19 Juil - 12:58

La genèse (j’aime bien les titres pompeux)

A la rentrée 2014/2015, nous avons mis en place 3 classes d’inspiration Montessori dans un quartier de Vaulx en Velin en REP+. Si je précise d’inspiration Montessori c’est parce que nous n’avons jamais l’intention de suivre à la lettre les préceptes Montessoriens (et en particulier en sport et en Art) mais que nous voulions aller le plus loin possible dans la mise en œuvre d’une grande partie de cette méthode.
Nous ne voulions pas aller dans la direction de ce qu’on appelle maintenant "les ateliers autonomes" pour des raisons que nous expliquerons plus tard mais faire en sorte que les ateliers Montessori (qui sont autonomes quand même,) ne soit qu’un moyen de mettre en place cette pédagogie. La quasi-totalité des apprentissages seraient donc abordés par cet intermédiaire.
Nous avons donc, en amont de cette rentrée, passé beaucoup de temps à préparer les contenus. Pour cela nous nous sommes inspirés d’initiative de Céline Alvarez à Gennevilliers et nous avons reconstruits les ateliers un par un pour d’une part nous les approprier et d’autre part modifier au besoin certaines choses. Les modifications que nous avons apportées concernent surtout le langage. Souvent la forme des ateliers ne change pas, c’est le contenu ou la progression à l’intérieur des ateliers qui changent. Nos deux sources d’inspiration ont donc été les sciences cognitives (et en particulier S. Dehaene) et la pédagogie Montessori (tel qu’elle est proposée par l’AMI qui, à mon gout est plus en phase avec les sciences cognitives que les autres façons françaises de considérer cette pédagogie)
Comme tous les enseignants de l’éducation nationale qui s’intéressent à Montessori nous avons été confronté à la difficulté de se procurer le matériel qui est plutôt cher (d’autant que nos dotations annuelles sont plutôt basses dans notre commune) et nous voulions faire attention au côté récup (pour ne pas être guidés dans nos choix par ce que nous trouvions et surtout parce que nous sommes très attachés à l’idée que pour que les élèves respectent le matériel, il faut qu’il soit beau, de bonne qualité…). Nous avons donc opté pour consacrer du temps à les fabriquer en bois quand c’était possible. Pour la plupart, c’est beaucoup plus facile que ça n’y parait. Nous avons essayé, dans la mesure du possible de fabriquer aussi des plateaux pour éviter les éternelles barquettes de cantine en plastique (même si il nous en reste un tout petit peu).
Pour le matériel en "papier", nous avons essayé de le construire de façon à ce qu’il soit partageable (donc, il existe un pdf disponible pour chaque atelier que nous avons fait) et nous avons encore une fois essayé d’en faire quelque chose de qualité (sobre mais en couleur et qui se s’abime pas)
Dernière chose, nous ne voulions pas démarrer progressivement car je pense que le mélange des méthodes n’apporte pas que du bon (par exemple, si on décide de considérer que l’élève doit progresser à son rythme et choisir la compétence qu’il souhaite travailler alors pourquoi maintenir le travail en "ateliers tournants" ?). Nous avons donc essayé d’avoir une base presque complète pour démarrer l’année. Pour être franc, nous n’avons réussi qu’à constituer "entièrement" que les domaines de la vie pratique et du sensoriel avec pour projet d’apporter ce qui manquait en math et langage au fur et à mesure. Cela nous a posé des problèmes étant donné que nos élèves ont avancé plus vite que nous.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Syxhela le Dim 19 Juil - 12:59

La première année
Nous avons donc fait la rentrée avec 91 élèves dans trois classes de petits/moyens/grands répartis de façon à peu près homogène dans trois classes. Notre école étant complètement surchargée, nous n’avons pas fait exception aux classes nombreuses. Le public est très divers avec une très forte proportion immigrée ou issue de l’immigration (nous reviendrons plus tard sur la façon dont nous avons augmenté les activités de langage pour les pas ou peu francophones). La quasi-totalité des élèves n’avaient jamais vu de matériel Montessori avant la rentrée (certains avaient très rapidement vu ces ateliers en fin d’année précédente)
Nous avons décidé de mettre en place des ateliers de délestage (dessins, jeux de construction, puzzles,…) pour nous permettre (nos ATSEMS et nous) de présenter individuellement une base d’ateliers a chacun et valider ce que les grands n’avaient pas besoin de travailler (nous avons refaits la progression depuis le début pour eux aussi mais on ne s’est pas attardé sur ce qu’ils maitrisaient). Cette phase a été difficile à gérer mais n’a pas duré très longtemps.
La plupart des élèves se sont très vite adaptés au fonctionnement de la classe.
A ce jour, on peut dire que notre année zéro est plutôt une réussite. Nos élèves ont progressé de manière assez spectaculaire et même plus vite que nous le pensions, ils s’entraident, sont très autonomes.  Nous en sortons heureux (mais un peu fatigués) et bien décidés à continuer dans cette direction. Nous avons l’impression que nos classes fonctionnent "toutes seules" et dans une dynamique de travail et d’apprentissage.
Nous sommes assez réticent a donné nous-même des résultats de notre projet pour des questions d’objectivité. Du coup nous avons fait appel à des chercheurs en sciences cognitives du CNRS pour évaluer notre projet de façon très précise (je reviendrai sur les détails de ces recherches plus tard.)

En ce qui concerne les difficultés de l'année, outre le démarrage, nous n'en avons pas isoler de particulières (il faut savoir que, travaillant a plusieurs, il a été plus facile de trouvé des solutions quand des problèmes se sont montrés). Nous avons quand même fait en sorte de chercher des solutions montessoriennes a nos problèmes pour éviter de s'éparpiller et de changer la philosophie de notre méthode.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par chocolat58 le Lun 20 Juil - 8:40

Merci du retour, j'avoue que j'attendais avec impatience de savoir comment cela s'était passé. C'est bien d'être une équipe qui fonctionne ensemble dans la même direction.

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Syxhela le Lun 20 Juil - 8:47

En fait, on a fait en sorte de se retrouver dans la même école pour faire ce projet.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par chocolat58 le Lun 20 Juil - 8:49

Vous êtes seulement vous 3 dans l'école ou c'est une plus grosse école ?

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Syxhela le Lun 20 Juil - 8:51

C'est une école de 8 classes (7 cette année et 1 création en septembre)

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par chocolat58 le Lun 20 Juil - 8:56

Les autres acceptent bien votre projet ? Certains veulent s'intégrer ? Vous gardez les mêmes élèves l'année prochaine ?

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Syxhela le Lun 20 Juil - 9:20

Alors la plupart acceptent bien le projet (a une exception près)
Pour ce qui est de s’intégrer, on a un accord tacite avec l'IEN d'attendre la fin de l’expérimentation avant d'essaimer (mais pas mal de collègues s'inspirent de choses que nous faisons (et inversement d'ailleurs), faut dire que c'est une équipe qui, historiquement travaille beaucoup ensemble)
Et oui, nous gardons les mêmes élèves l'année prochaine.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par henduluin le Sam 25 Juil - 18:30

Heureuse de lire ce bilan, et très encourageant. travailler à plusieurs est une vraie force et permet vraiment de mettre en place des outils pensés et soignés. Moi j'essaie de partager min expérience avec mes collègues mais elles n'ont pas encore assez cheminé dans leur découverte de la pédagogie montessori pour m'aider à répondre à toutes mes questions. Pour l'instant c'est plutôt moi qui répondsuis auX leurs ! Mais je patiente! Et je partage, je ne despere pas, elles vont faire leur chemin. Le plus difficile étant sûrement le lâcher prise.

henduluin

Messages : 9
Date d'inscription : 01/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier bilan de l'année zéro de notre projet.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum