Le principe du pas trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le principe du pas trop

Message par Chocol le Dim 11 Mai - 12:24

Justement, à ce propos, voilà Nunki ce qu'on peut lire dans pédagogie scientifique tome 2: " une trop grande quantité de matériel peut également disperser l'attention, rendre mécanique les exercices avec les objets et faire passer l'enfant à côté de ce moment psychologique d'ascension, sans s'en apercevoir et sans le savoir. De tels objets sont alors futiles et, par leur futilité, peuvent perdre l'âme de l'enfant. Le nécessaire et par conséquent le suffisant pour répondre aux besoins intérieurs de la vie en voie de développement, c'est à dire l'ascension, est ce qu'il faut déterminer exactement." Je dois vous avouer que depuis janvier mon attention est polarisée sur ce point.

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par MPC le Dim 11 Mai - 12:39

Il est vrai qu'en allant sur Pinterest, on trouve des tas d'idées d'ateliers !!! C'est génial ! Et je me serais bien laisser tenter par quelques ateliers supplémentaires... ou alors tant pis, on peut peut être proposer des ateliers dans l'esprit de MM, je pense aux fuseaux, notamment, mais faire varier dans l'année le support... Ca rendrait les ateliers plus attrayants... mais en même temps, est-ce indispensable... ceux qui savent doivent aller plus loin, et ceux qui ne savent pas encore doivent y accéder... Rohlala, je vais me concentrer sur ce que j'ai déjà !
Merci pour cette piqûre de rappel Chocol !

MPC

Messages : 228
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par nunki12 le Dim 11 Mai - 19:10

vraiment pas simple de trouver le juste nécessaire !!! En plus chaque enfant est différent ! Bon il me faut vraiment ce livre !!!

nunki12

Messages : 115
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 36
Localisation : Haute-Saône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Chocol le Dim 11 Mai - 19:46

Je suis bien d'accord Nunki. Par contre, je suis persuadée que ce n'est pas en multipliant les ateliers que le long travail vient. Nous vivons quand même le règne du zapping et je pense qu'il faut de la patience et ne pas se décourager. Je n'ai introduit que 3 nouveaux ateliers depuis le mois de janvier ( je ronge mon frein!!!) car il y avait beaucoup à faire avec le matériel déjà présent. À force, il finit par se produire de petits miracles qui donnent envie de persévérer. Par contre, j'ai besoin de réfléchir à la notion de libre choix et au rôle de la maîtresse dans ce domaine car mes petits miracles se sont produits après intervention de ma part. Pour la dernière période, je vais introduire des nouveautés (pas Montessori ) pour coller au livret d'évaluation de fin d'année et pour relancer ceux qui semblent vouloir autre chose. En contrepartie, j'ai enlevé des ateliers non Montessori qui étaient peu utilisés. Par contre, je ne touche pas au matériel étalonné ou à celui qui s'en rapproche. Je vais rapidement voir si mon option est la bonne...

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par nunki12 le Dim 11 Mai - 19:53

Pour cette dernière période, j'ai ajouté des bacs pour le langage, il y en avait peu et pas assez visible... moi il faut que je repense l'organisation spaciale et surtout la qualité de la présentation (y compris l'aspect esthétique !) des activités proposées.

nunki12

Messages : 115
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 36
Localisation : Haute-Saône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par chocolat58 le Sam 31 Mai - 16:53

J'essaie de voir ce qu'il faut que je change dans mon organisation l'année prochaine... En formation, on nous a dit que tous les ateliers devaient etre installés au début d'année et qu'ensuite on ne devait plus rien changer : pas de changement de place, pas d'ajout de matériel... J'avoue que j'ai un peu de mal avec ce principe car si on le suit on est obligé de mettre vraiment un nombre important d'ateliers pour que les enfants puissent trouver ceux qui leur conviennent au fur et à mesure de leur progression, mais du coup on risque de les "noyer" dans tout un tas d'ateliers parmi lesquels ils vont avoir à choisir (principe du "pas trop"). Par ailleurs, à chaque fois que j'ai introduit de nouveaux ateliers, l'intéret des enfants pour les ateliers autonomes a été relancé. En 4° période je n'ai quasiment pas mis de nouveaux ateliers et les enfants saturaient, ils n'avaient plus envie de faire les ateliers autonomes.
J'ai très envie de plutôt faire le point à chaque période : d'enlever les ateliers maitrisés par tous les élèves et d'introduire de nouveaux ateliers en fonction de l'avancement des élèves. Qu'est-ce que vous en pensez ?

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Chocol le Sam 31 Mai - 18:09

Je connais des écoles Montessori qui changent leurs ateliers à chaque période ou qui proposent des variations quand les enfants se lassent de certains ateliers. Personnellement, je fais le point à chaque période car je n'ai pas l'environnement idéal et je ne suis pas en mesure de fonctionner comme on te l'a dit en formation. De toutes façons, dans la manière que tu as de présenter le problème, on voit que tu as déjà ta réponse. Le jour où cela ne te conviendras plus, tu pourras y réfléchir de nouveau. Quelque soit la formation, aucune n'est pensée pour l'école publique et ses réalités. Il vaut mieux essayer un fonctionnement adapté à ta classe que d'essayer à tout prix de rentrer dans un moule qui ne te convient pas.

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par nunki12 le Sam 31 Mai - 19:06

Au fait Chocol, que donne ton choix de dernière période que tu nous as décrit plus haut ? ça leur convient ?

nunki12

Messages : 115
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 36
Localisation : Haute-Saône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Chocol le Sam 31 Mai - 21:09

Ah! Justement, parlons-en... Je fais machine arrière toutes. Je viens d'enlever des boîtes type construction avec vis et boulons ou d'autres du même genre qui ne donnent rien. Je les avais remis car j'avais des scrupules par rapport aux PS. Mais ces derniers ne sont pas intéressés et se sont toujours les mêmes MS ( un groupe de garçons ) qui les monopolisent pour ne rien faire ou pour simuler des armes ou des engins qui font du bruit. Donc, exit mes derniers jeux d'assemblage/constructions. Par contre, j'ai reçu ma commande de chez Montessori Spirit et les enfants sont vraiment attirés par les triangles bleus, la 2ème boîte des couleurs et les tablettes lisse/rugueux, sans parler du lavoir. Les cartes de nomenclature achetées chez Nathan ont beaucoup de succès. La première semaine, les enfants n'avaient besoin de rien. Ils n'arrêtaient pas de travailler et reprenaient les ateliers connus. Je ne pouvais rien introduire de nouveau. J'aurais du m'en douter. Aujourd'hui, je suis persuadée que ceux qui semblaient vouloir autre chose, avant les vacances, ont besoin du matériel Montessori dont je ne dispose pas encore. L'introduction de nouveaux jeux éducatifs à détérioré l'ambiance et n'a rien amené de constructif. J'ai enlevé 5 ateliers mercredi et l'ambiance s'est améliorée. Je vais voir dans les semaines à venir si la lassitude s'installe ou pas.

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par chocolat58 le Sam 31 Mai - 21:19

Merci pour ta réponse Chocol. Oui, tu as raison, j'ai quasiment pris ma décision. Je crois que j'ai simplement besoin de me rassurer... C'est vraiment déstabilisant de changer de fonctionnement....

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par chocolat58 le Sam 31 Mai - 21:28

Chocol a écrit:Ah! Justement, parlons-en... Je fais machine arrière toutes. Je viens d'enlever des boîtes type construction avec vis et boulons ou d'autres du même genre qui ne donnent rien. Je les avais remis car j'avais des scrupules par rapport aux PS. Mais ces derniers ne sont pas intéressés et se sont toujours les mêmes  MS ( un groupe de garçons ) qui les monopolisent pour ne rien faire ou pour simuler des armes ou des engins qui font du bruit. Donc, exit mes derniers jeux d'assemblage/constructions. Par contre, j'ai reçu ma commande de chez Montessori Spirit  et  les enfants sont vraiment attirés par les triangles bleus, la 2ème boîte des couleurs et les tablettes lisse/rugueux, sans parler du lavoir. Les cartes de nomenclature achetées chez Nathan ont beaucoup de succès. La première semaine, les enfants n'avaient besoin de rien. Ils n'arrêtaient pas de travailler et reprenaient les ateliers connus. Je ne pouvais rien introduire de nouveau. J'aurais du m'en douter. Aujourd'hui, je suis persuadée que ceux qui semblaient vouloir autre chose, avant les vacances, ont besoin du matériel Montessori dont je ne dispose pas encore. L'introduction de nouveaux jeux éducatifs à détérioré l'ambiance et n'a rien amené de constructif. J'ai enlevé 5 ateliers mercredi et l'ambiance s'est améliorée. Je vais voir dans les semaines à venir si la lassitude s'installe ou pas.

Si on décortique, ce sont les jeux éducatifs qui développent l'imagination qui t'ont détruit l'ambiance, parce qu'ils sont pris dans la construction de leurs histoires ? C'est ça ?

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Chocol le Sam 31 Mai - 21:46

Personnellement, je trouve que leurs histoires sont un peu courtes et elles se limitent essentiellement à l'imitation de dessins animés et jeux vidéos. Pour moi, ce n'est pas ça, développer l'imagination. Au départ, je trouve un intérêt certain à ces jeux éducatifs mais chaque fois, ça évolue mal contrairement aux autres ateliers. Comme si, en fait, ces outils ne correspondaient pas à leurs vrais besoins.

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par chocolat58 le Sam 31 Mai - 21:53

Oui, je comprends, les jeux de bagarre m'agacent assez vite aussi. L'école n'est pas là pour ça.

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Syxhela le Dim 1 Juin - 7:05

Je suis très partisan de ne pas (dans la mesure du possible) mettre des ateliers non montessoriens dans la classe: Les ateliers Montessori sont vraiment pensés pour n'isoler qu'une notion et avoir un fonctionnement suffisamment simple pour être manipuler et ranger de façon autonome et constructive. La plupart des ateliers individuels de type Montessori que nous proposons ne répondent pas complètement à ces critères et sont donc "néfastes" pour l'ambiance.
Apres, on est aussi confronté au manque de budget pour avoir suffisemment d'ateliers Montessori mais je pense qu'on devrait toujours avoir ça en tête quand on installe un nouvel atelier.
Je crois que c'est Stephane Libois (l'un des sidekicks de Céline Alvarez) qui citait une étude américaine qui montrait que l'ajout de matériel (style kapla si mes souvenirs sont bons) était néfaste pour l'ambiance et les apprentissages.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par MPC le Dim 1 Juin - 8:08

Oui mais le problème est que nous faisons partis d'une institution qui prône ce type de jeux dans les programmes... alors que faire?

MPC

Messages : 228
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Syxhela le Dim 1 Juin - 8:16

Peux-tu définir exactement ce que demande l'institution?

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Chocol le Dim 1 Juin - 17:19

MPC, l'institution ne prône pas ce genre de jeux éducatifs. Ce sont des habitudes de fonctionnement dans les écoles maternelles. La conseillère pédagogique qui suit ma classe ainsi que l'IEN ne voient aucun problème à leur suppression si je remplace par autre chose bien sûr et que je sais ou je vais. À mon avis, Syxhela a bien résumé la situation: ces jeux ont leur place pour assurer la transition mais, pour ma part, je ne perds jamais de vue l'objectif de travailler seulement avec des ateliers Montessori.

Chocol

Messages : 107
Date d'inscription : 27/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par MPC le Dim 1 Juin - 18:57

Vous me mettez le doute. Je n'ai pas eu le temps d'attraper les programmes aujourd'hui, mais je jette un oeil... non plutôt les 2 ! dès que j'ai le temps.

MPC

Messages : 228
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe du pas trop

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum