Une petite ou une grosse pincée???

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par nunki12 le Sam 14 Juin - 13:13

Ah oui, je voulais aussi vous demander : IMPOSEZ-VOUS de faire SEUL ou y a t-il certains plateaux que vous autorisez à deux ? et si vous autorisez, comment savent-ils s'ils peuvent ou pas être à deux ? Moi j'ai voulu laisser faire si cela ne gênait pas l'ambiance pour certains bacs, mais maintenant, j'ai des élèves qui prennent que ceux-là pour être à deux mais pas pour le travail lui-même (ils sont malins mes MS et PS d'ailleurs !!!) et cela génère trop de bruit !!!

nunki12

Messages : 115
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 36
Localisation : Haute-Saône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Syxhela le Sam 14 Juin - 14:48

Petite question, que font ces fameux élèves qui ne font pas ce qu'on voudrait qu'ils fassent.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Kwette le Sam 14 Juin - 15:44

Après une pause internet je vous réjoins. merci beaucoup d'avoir lancer cette discussion.
Natym a écrit:
chocolat58 a écrit:

Par ailleurs, c'est vrai que le fait que certains élèves papillonnent ou semblent déstabilisés par les ateliers autonomes me font douter parfois. Et pourtant quand je regarde objectivement, je pense sincèrement que les enfants travaillent plus en Montessori. (...). Je pense vraiment qu'on ne peut pas travailler en Montessori sans se dégager complètement d'un atelier dirigé (ce n'est pas du délestage), il y a trop à faire à les observer, à les orienter si besoin, à faire des présentations. Mais cela reste malgré tout compliqué. J'en ai plusieurs qui prennent régulièrement des choses beaucoup trop simples pour eux alors qu'il y a des ateliers bien plus en relation avec leurs capacités. Dans ces cas, je me pose beaucoup de questions car j'ai l'impression qu'ils n'avancent pas. Je crois vraiment que l'année prochaine je vais essayer de mettre régulièrement de nouveaux ateliers (au moins à chaque nouvelle période) pour relancer l'intérêt car il y a des moments d'essoufflement. En tous les cas, merci de partager aussi vos difficultés parce que ça m'aide à relativiser les miennes et peut-être qu'à nous toutes nous allons réussir progressivement à trouver des solutions...


Tu soulèves là le point essentiel de la pédagogie Montessori que nous pouvons très rarement satisfaire dans le publique : pour avoir du temps il faut un triple niveau, dès la 2ème année les élèves connaissent bien comment cela fonctionne et le tutorat libère du temps. Du coup, tu as beaucoup plus de temps pour observer et présenter. Tu as d'ailleurs moins de présentations car chacun a déjà pas mal de choses à faire (sauf pour les nouveaux de PS).

Il y a un point aussi important c'est l'encadrement, dans les écoles Montessori il y a souvent 1 adulte pour 15 max. Dans les classes EN même si nous sommes 2, l'Atsem n'a pas la fonction d'assistante d'éducation. (de souvenirs MM ils étaient 30 et elle avait une assistante formée ! cela fait bien 2 personnes compétentes pour encadrer.)Cela fait une grosse différence dans la gestion des enfants, moi je remarque que quand il y a 10 absents b'en j'ai l'impression de mieux à gérer l'ambiance, les élèves difficiles faire des présentations ....  Pour ma part je sais que je ne peux pas demander à l'Atsem de faire des présentations ni de faire de l'observation, je me retrouve alors du coup seule avec mes 30 élèves (PS/MS) à présenter et à observer (et en ce moment l'observation est plutôt rapide car je gère beaucoup de comportement difficile !). Depuis le retour des vacances de mai je fonctionne exclusivement comme cela. L'année prochaine je ne les aurai pas (car je ne suis toujours pas titulaire d'un poste) alors que je suis convaincue de ce qui est dit plus haut: d'une année sur l'autre le tutorat, l'ambiance étant en place les présentations et l'observation deviennent plus faciles.

Syxhela a écrit:Petite question, que font ces fameux élèves qui ne font pas ce qu'on voudrait qu'ils fassent.

Les miens viennent embêter ceux qui travaillent pour qu'ils viennent jouer à se bagarrer, d'autres se cachent dans des dessins, d'autres s'installent à des parties de constructions ou des versés interminables. J'ai viré voitures, coin cuisine car cela créait beaucoup trop de bruits et de disputes. D'autres tournent autour des tables et n'arrivent pas à se poser et quand je proposent ils ne veulent rien faire....Il est où le juste milieu entre ne rien faire et l'enfant se construit quand même et ne rien faire et il ne se passe rien de constructif pour l'enfant... ?
Pour le moment, dans la classe j'impose le travail seul, mais il arrive qu'un enfant aide un autre pour un puzzle trop compliqué, il arrive souvent que deux enfants veulent faire la même chose. Je n'ai pas tout en un seul exemplaire par exemple le poinçon il y en a un qui s'y met et le copain vient en faire aussi, (pareil pour les tableaux PIKKY, double entrée ou pavage, objets et formes à lacer, ou dessin)... J'adapte car je ne peux pas faire du 100% MM mais j'y tends..... mais en ce moment je me pose vraiment la question pour ces élèves qui ne veulent pas entrer dans le jeu... et je me reconnais bien dans vos questionnements....

Je vais essayer de mettre des photos de la classe dans le bon post (la kermesse ayant eu lieu ce matin j'ai les photos sur mon ordi, j'ai fait un diaporama de ce que les enfants ont fait..)
Merci.

Kwette

Messages : 42
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 37
Localisation : guebwiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Syxhela le Sam 14 Juin - 17:12

Bon, alors je vais sans doute faire l'unanimité par ce post mais j'y vais quand même.
Je pense sincèrement que le problème majeur dans les ateliers de type Montessori dans l'EN (je n'aime pas le terme AIM, j'expliquerai pourquoi une autre fois) c'est qu'ils sont de type Montessori et pas Montessori.
L'environnement de travail (ambiance pour la traduction "approximative" en Montessori), est quelque chose de très important et il repose sur plusieurs critères. Je ne vais pas les énumérer tous mais il est évident que l'un d'eux c'est l’adéquation du matériel au comportement que l'on souhaite pour nos élèves. Il est évident que l'interet des ateliers pur montessori ont l'avantage d'avoir été étalonnés en couleur/taille/poids/... mais même si on rajoute des ateliers "maison" je pense qu'il faut avoir une grosse réflexion de fond sous peine de déséquilibrer l'ambiance.
Je ne me fais pas chantre du matériel agréé, nous n'avons pas les fonds nécessaires à tout ça (enfin, sauf Céline Alvarez mais c'est une autre histoire) mais je pense qu'il vaut mieux faire moins d'ateliers que moins de qualité.
Autre problème a mon avis dans les classes EN-Montessori, c'est la trop grande importance que prend la vie quotidienne par rapport au reste.
Je ne dis pas que ce que je fais est mieux que les autres (j'ai plus ou moins les même problèmes/interrogations que vous) mais a part la question financière, je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit d'insurmontable dans l'éducation nationale (Je dirai même qu'on est favorisés dans plusieurs domaines)
Courage!!! Rome ne s'est pas construite en un jour.

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Kwette le Sam 14 Juin - 18:10

Je comprends tout à fait ton raisonnement et j'y adhère, je vois juste un bémol, nous sommes dans l'EN et à mon avis avant de pouvoir faire du Montessori 100% il faut s'adapter. Comme tu le dis Rôme ne s'est pas construite en un jour, et avant on est bien obligé de faire avec le matériel et les moyens qu'on a, à défault de pouvoir présenter tout le matériel MM faute de financement.
Quand on est dans une classe avec 30 enfants et qu'on souhaite se mettre à la pédagogie MM mettre une ambiance ou un environnement de travail, je ne peux
que proposer de l'à peu prêt car il faut quand même beaucoup de matériel. Même si on veut priviligier la qualité il faut aussi penser à la quantité car il faut avoir de quoi occuper tout ce petit monde de manière autonome et que ce travail réponde à un vrai besoin profond. Personnellement j'ai investi beaucoup avec mon propre porte feuille, je ne regrette pas mais pour le moment ma devise "le mieux est l'ennemi du bien, mais je tends vers .... je fais de MON mieux".
syxhela a écrit:Autre problème a mon avis dans les classes EN-Montessori, c'est la trop grande importance que prend la vie quotidienne par rapport au reste.
Je ne dis pas que ce que je fais est mieux que les autres (j'ai plus ou moins les même problèmes/interrogations que vous) mais a part la question financière, je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit d'insurmontable dans l'éducation nationale (Je dirai même qu'on est favorisés dans plusieurs domaines)
Courage!!! Rome ne s'est pas construite en un jour.





Concernant la vie pratique, je me retrouve dans ce que tu dis et le fonctionnement que j'ai trouvé avec mon double niveau PS/MS c'est de recouvrir les étagères de Vie pratique l'après-midi. Elles sont en libre accès le matin pour tous, en particulier pour les PS, mais l'am les Petits n'étant pas là je couvre d'un drap les étagères vie pratique. ce n'est pas très montessorien mais c'est ma manière de les pousser vers autre chose en attendant d'avoir assez de matériel.

C'est vrai qu'on est favorisé dans l'EN. Avant de reprendre après mes 10ans de congé parentaux, j'ai plus ou moins aidé à la création d'une école et tous les soucis qu'il peut y avoir derrière de gestion de personnels, de trouver des locaux aux normes, de trouver les financements, et j'en passe des difficultés.... je suis très contente à mon échelle de reprendre dans l'EN et de mettre des graines MM qui germeront peut-être un jour auprès des collègues, auprès des enfants, ....ici là ailleurs ....

Rien n'est insurmontable tu as raison, on s'adapte en attendant..... je prends tes encouragements et je nous les renvoie à tous.... Courage on relira ces posts dans quelques années et on sourira !! car on verra tous les progrès que nous avons fait....

Kwette

Messages : 42
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 37
Localisation : guebwiller

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par chocolat58 le Mar 21 Juil - 22:14

Bon, alors un an après je reprends le cours du poste et je reviens à la question initiale... petite ou grosse pincée de Montessori ? Pour moi cela reste encore une petite pincée de Montessori. Pour les raisons déjà évoquées : je veux garder les arts visuels, le sport... + une autre qui me tracasse pas mal...
Hormis tout l'aspect d'individualisation des apprentissages, respect du rythme de chaque enfant. Je pense profondément que les enfants ont besoin pour progresser, de se recentrer sur eux-mêmes, ne pas partir dans toutes les directions. J'ai vraiment l'impression que c'est un des problèmes que les enfants d'aujourd'hui rencontrent. Je pense aussi que c'est une des raisons pour lesquelles parfois nous peinons et qu'ils veulent sans cesse de nouveaux ateliers... le règne du zapping... Je trouve que Montessori est un début de réponse : permettre de se poser, d'aller au bout d'une activité, d'une démarche, les enfants apprennent à mieux se concentrer, à réfléchir par eux-mêmes...
Mais à l'inverse, je pense que nous sommes dans une société très individualiste, et je pense que nous devons travailler aussi sur ce "collectif" qui manque beaucoup. Mais je voudrais du "vrai" collectif, pas une addition d'élèves qui travaillent sur la même notion dans le même "groupe", les uns à côté des autres et pas ensemble.
Bref je voudrais pouvoir avoir des vrais moments Montessori avec travail individuel, mais aussi des vrais moments collectifs avec des projets collectifs, un vrai travail collectif. Je cherche encore comment trouver un bon équilibre.
Un dernier point, certains parlent en Montessori d'entraide... Ca me va très bien mais comment concrètement gérer travail individuel et moments d'entraide, quelles règles donnez-vous à vos élèves ?

chocolat58

Messages : 73
Date d'inscription : 28/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Syxhela le Mer 22 Juil - 7:21

Alors, je suis en même temps d'accord et pas d'accord avec toi.
Oui pour le sport et pour les arts visuels (meme si, si onpouvait s'assurer qu'ils en fasse beaucoup en cycle 2, je ne ferai que de la découverte des techniques)
Pour ce qui est du collectif, deux choses:
Dans mes nombreuses années d'observation de classes maternelle, je n'ai jamais vu de vrai collectif comme tu l'entends, soit les élèves font la meme chose mais les uns a coté des autres et le plus collectif que l'on voit c'est ceux qui copient, soit on demande aux élèves de travailler ensemble a une réalisation commune et il se passe ce qu'on voit dans n'importe quel groupe qui ne sait pas travailler en groupe (adulte compris), un ou deux memebres vont prendre le leadership et les autres vont suivre ou regarder.
Deuxieme chose: Montessori n'est pas une méthode individuelle/individualiste/... Ce qui est individuel c'est la présentation de l'atelier, sa validation et surtout le choix de l'atelier mais le travail n'est pas forcement individuel. Les élèves sont encouragés à coopérer. Les grands aident les petits ceux qui veulent travailler ensemble le font...
C'est une grande force de cette méthode: l'empathie
Pour ce qui est des règles, elles sont simples, on peut travailler ensemble mais pas à trop (en fonction de l'atelier) et on ne dérange pas les autres (notamment pour le volume de la voix)

Syxhela

Messages : 206
Date d'inscription : 17/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par cjornet13 le Jeu 23 Juil - 8:31

J'ajouterais même que notre système scolaire fonctionne à l'envers...
En maternelle, on voudrait faire du collectif, avec la bonne intention de socialiser les enfants, mais ils ne sont pas prêts pour ça, ils sont centrés sur eux-mêmes donc la pédagogie Montessori leur est bien adaptée.
Quand ils commenceront à se socialiser, rien n'empêche qu'ils travaillent à deux ou en petits groupes, tant que ça ne dérange pas le reste de la classe (et surtout, l'initiative vient des enfants, ce n'est pas l'adulte qui impose la collectivité).

Ensuite, en élémentaire, on a tendance à dire (je caricature un peu mais pas tant que ça...) : "Maintenant, tu t'assois, tu te tais et tu écoutes. Et surtout, tu travailles seul et on ne copie pas !"
Alors que c'est justement l'âge où les enfants devraient échanger, collaborer, travailler en groupe pour partager leurs compétences (untel est fort en dessin il fait les schémas, un autre est fort en orthographe, il rédige...) Bref, c'est justement le moment de la sacro-sainte socialisation et au lieu de mettre l'accent sur la compétition, on peut la mettre sur la collaboration...

Malheureusement, comme je le disais au début, notre système fonctionne à l'envers ! C'est peut-être ça qu'il faudrait déjà revoir...

cjornet13

Messages : 78
Date d'inscription : 29/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite ou une grosse pincée???

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum